Ho Chi Minh

Le Delta du Mekong: La fausse aubaine

Le Delta du Mékong est magnifique. Sur une journée de onze heures, nous y avons passé 15 minutes.

Le Delta du Mékong est tout simplement magnifique. Situé au sud de Ho-Chi-Minh, c’est un incontournable pour la majorité des touristes qui passent dans la région. On a cru trouver l’aubaine du siècle avec un tour guidé d’une journée pour 250,000 dongs (environ 12.50$ CAD), mais on a appris une grande leçon: il faut toujours se méfier des aubaines.

Le tour commence à l’hostel, le même qui nous avait vendu la journée aux tunnels Cu-Chi et qui nous avait déçu par la qualité du guide et par le trop grand nombre de personnes dans le tour. La propriétaire de l’hostel nous avait assuré, la main sur le coeur, que le tour de Mékong serait beaucoup mieux. Mais nous avons su plus tard que cette femme était profondément malhonnête.

Après environ deux heures d’autobus, nous faisons notre premier arrêt: Une pagode, un temple bouddhiste. Nous sommes au Vietnam depuis trois semaines, nous en avons déjà vu une bonne dizaines. Par contre, l’arrêt pipi est le bienvenu et nous devons admettre que c’est une super belle place. Des beaux jardins, des statues impressionnantes. C’est correct d’être arrêté ici, mais on a hâte de poursuivre notre route: On est venus pour le delta du Mékong.

Quinze minutes plus tard, deuxième arrêt: Une démonstration des bienfaits du bambou. Sur papier, ça sonne exotique et intéressant, mais c’est en réalité une énorme boutique où tout est trop cher. En débarquant de l’autobus, on nous assigne un numéro pour qu’ils puissent associer un achat potentiel au bon guide touristique. Tout est une affaire de redevances. Vous nous amenez des clients et on vous donne une part des profits. Notre groupe est amené dans une salle fermée où une employée nous fait une démonstration de quinze minutes sur les différents produits: des brosses à dents en bambou, des sous-vêtements en bambou, des serviettes en bambou… C’est digne d’une info-pub à la télévision. Mais comme on n’a pas payé cher notre tour, on prend notre mal en patience et on se dit que le Mékong nous attend. Après la démonstration, un seul couloir nous fait faire le tour du magasin avant atteindre la sortie. Personne dans le groupe n’est intéressé par ces cochonneries: On est venus pour le delta du Mékong.

Quinze autres minutes plus tard, on arrive enfin au Mékong. Un immense fleuve large de deux kilomètres, très pollué et plein de bateaux. Le guide nous abandonne dix minutes dans une boutique souvenir, le temps d’organiser notre traversée du Mékong. Ensuite, nous embarquons dans un des bateaux. Après s’être fait rentrés dedans par un autre bateau qui a détruit une poutre sans que personne ne semble s’en formaliser, nous avons entrepris notre traversée. Le delta se trouve de l’autre côté du fleuve.

Enfin traversés, nous sommes officiellement arrivés au delta du Mékong. Mais plutôt que de naviguer dans les canaux, le guide nous amène dans une immense terrasse. Il nous montre une ruche, et nous amène dans une dégustation de thé au miel. Il n’y a rien de vraiment exotique dans le miel, donc on ne comprend pas trop l’intérêt de cette dégustation… jusqu’à ce qu’une dame fasse le tour des tables pour nous vendre ses produits au miel. Ok, on commence à comprendre dans quel genre de tour on s’est embarqué.

En sortant de la dégustation de miel, nous passons évidemment à travers des boutiques souvenir pour nous rendre au prochain arrêt: une dégustation de fruits tropicaux. Au menu: de la papaye, du melon d’eau, des fruits de la passion… Est-ce qu’on est venu pour le delta du Mékong? Ça ne ressemble pas du tout aux photos de la brochure.

On arrive finalement à un petit quai sur le bord d’une étroit petit cours d’eau. Enfin, c’est le delta du Mékong! C’est un peu moins paradisiaque que prévu. Il y a beaucoup de bateaux et disons qu’on est loin de s’imaginer être seuls au monde. Le delta est longé par une route située juste derrière les palmiers, et on entend très bien les scooters passer à grande vitesse. Mais rien de tout ça ne peut gâcher ce moment. Nous sommes sur une petite barque et nous nous baladons sur un petit cours d’eau entouré de grandes fougères et de palmiers. L’eau est brune et c’est magnifique!

Le tour de bateau est le clou de la journée, la raison pourquoi nous avons acheté ce tour. Malheureusement, il ne dure que quinze minutes. L’exploration du Mékong n’est en fait qu’un transport jusqu’à la fabrique de bonbons que nous allons visiter et où nous serons bien sûr sollicités pour en acheter.

Après le dîner, nous avons passé l’après-midi dans une aire de repos. Il y avait des crocodiles maltraités par des touristes et des hamacs pour passer le temps. C’était un endroit plutôt calme et agréable, mais ce n’était pas vraiment pour cela qu’on s’était payé un tour guidé.

Le delta du Mékong est un endroit super beau, mais on s’est carrément fait avoir avec ce tour guidé. Le pire, c’est qu’on a magasiné les tours après notre journée pour comparer et tout avait l’air pareil. On vous conseille de bien vous informer avant de réserver. Ce qui semble intéressant sur la brochure n’est pas nécessairement ce qui vous attend au Mékong!

Catégories :Ho Chi Minh

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s