Hanoï

Musée d’histoire militaire du Vietnam

Char d’assaut
Hanoï Flag Tower : On peut grimper jusqu’à la base de la tour, mais on ne peut pas monter en haut.
  • Coût: 40 000 VND par personne (environ 2,25$ CAD)
  • Ouvert de 8 h 00 à 11 h 30 et de 13 h 00 à 16 h 30
  • Fermé les lundis et vendredis
  • Situé à environ 30 minutes de marche du centre historique de Hanoï
  • Environ deux heures pour tout visiter

Pourquoi y aller

  • En apprendre sur le contexte de la guerre au Vietnam
  • Section sur la place des femmes durant la guerre
  • Exposition impressionnante d’avions, hélicoptères, tanks et missiles américains, vietnamiens ou russes. Inclut les vestiges d’un avion américain s’étant écrasé.
  • Possibilité d’aller dans une forteresse (Hanoï Flag Tower)
  • Ce qu’il y a autour: Highlands Coffee Flag Tower, Heritage Coffee & Resture, Statut de Lenin, Citadelle Impériale Thang Long

Faits saillants

C’est intéressant de voir le point de vue vietnamien sur la question de la guerre contre les États-Unis. Ce qu’on retient de cette visite, c’est que les Viet Congs n’étaient pas les méchants que l’on veut bien nous faire croire en Amérique. En réalité, le Vietnam a été sous oppression française jusqu’en 1954. Par la suite, les États-Unis se sont opposés à l’indépendance du Vietnam communiste et ont déclenché la guerre. Ici, ils sont vus comme des envahisseurs qui occupaient le sud du Vietnam dans le but de prendre le contrôle du pays et l’empêcher d’être communiste. L’armée du Nord est vue comme les libérateurs du Sud face à l’occupation américaine.

Représentation des tunnels utilisés par les Viet Congs durant la guerre du Vietnam

La section sur les avions et hélicoptères est très intéressante. Les modèles sont nombreux et variés. Surtout, on peut voir des armes provenant des États-Unis, du Vietnam et de la Russie, démontrant sans l’ombre d’un doute que le Vietnam était véritablement un instrument de la guerre froide. On le savait déjà, mais de le voir en personne, c’est encore mieux!

Avion utilisée par le Vietnam du Nord durant la guerre. En arrière-plan à droite, une représentation d’un avion américain abattu.
Hélicoptère américain.

En arrivant au musée, il y a une première section droit devant. On a fait le tour en 3 minutes, et on a cru que la visite était déjà terminée. Il faut sortir du bâtiment et le contourner pour accéder au reste de la visite. Il y a alors d’autres bâtiments avec des galeries additionnelles, en plus des avions et de la forteresse. Malheureusement, on ne pouvait pas accéder au haut de la forteresse, mais nous avons pu monter quelques étages.

Une des bâtisses du musée. En arrivant sur le site, il faut passer par la droite de la première bâtisse pour accéder aux suivantes.

Les explications ne sont pas toujours disponibles en anglais, mais ils le sont la plupart du temps. Pour les explications en vietnamien, vous pouvez télécharger l’application Google Translate. Dans la section «Appareil Photo», vous pouvez pointer votre téléphone sur le panneau et l’application traduira le texte dans la langue de votre choix. Très pratique!

Une partie de l’exposition sur la place des femmes durant la guerre

Catégories :Hanoï

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s